« Le clocher d’une église c’est une plume qui écrit au bon Dieu une lettre sur les nuages ».

L’église Saint Denis est un édifice des X, XI et XIIe siècles pour la finition de sa construction.
La porte Saint-Michel, portait le nom de « Porte des ballants » sans doute parce que les habitants des villages y attendaient l’heure des offices les bras ballants ; ils attendaient que le seigneur de brin soit arrivé pour, à leur tour, entrer dans l’église.
Le seigneur descendait de cheval sous le porche (aujourd’hui détruit), entrait et assistait à l’office dans la chapelle en bout de la nef centrale  et située à gauche du chœur. Cet édifice existait bien au Xe siècle car dans les archives on retrouve qu’Emma, l’épouse de Guillaume IV, fit un don à l’église Saint-Denis.
Qui étaient Guillaume IV et Emma ?
Guillaume IV dit Fierebrace dit  Fier-à-bras était duc d’Aquitaine. Emma quant à elle était la fille de Thibault le Tricheur comte de Blois. Sa sœur Adélaïde épousa Hugues Capet.

C’est une apparence simple en raison de sa nef unique avec ses deux chapelles.

À l’extérieur, sur des contreforts on aperçoit ce qui reste d’un cadran solaire sur lequel on pouvait lire :

PIERRE GVIGNARD
.1.6.6.9


[1] Selon la monographie de l’Abbé Pierre Métais – 1898 –

  • Archives

  • Coordonnées:

    Mairie, 72 ter Grand'rue - Maison des associations - 86130 Jaunay-Marigny
  • Histoire locale

  • Gelnacum

    Association jaunay-marine regroupant des passionné(e)s d'histoire locale. Sur le plan archéologique, la ville dispose d'un territoire d'exploration et d'un passé historique fabuleux.

Accueil - L'association - Nous contacter - Mentions légales


Copyright © 2023 Gelnacum - Association d'histoire locale dans la Vienne.
Un site réalisé bénévolement par Marc Wast membre de l'association